Search: Web Content-Agregation

Le contenu, parce que pléthorique, devient difficile d’accès. Il y a une vraie problématique de pertinence de l’information. Quels filtres objectifs ? Quelle rationalité dans la hiérarchisation des informations ?

A quand remonte votre dernière recherche sur Google? A combien de fois vous y êtes vous repris pour trouver une information à peu près intéressante. Moi, je cherche un minimum de 4 ou 5 fois en tentant d’affiner mes questions en fonction des réponses. Le résultat est très loin d’être concluant à chaque tentative.

Il faut dire que la base de recherche est juste phénoménale. Il a été produit plus de contenus depuis qu’internet existe que depuis que l’Humanité existe!! Incroyable, non ?

La recherche de contenus, parce que trustée par un acteur de référence (google), devient lourde et complexe. La problématique de proposition de contenus adaptés et originaux devient essentielle. Quels assemblages d’informations ? Quelle crédibilité accorder aux contenus en fonction de leur source ?

Les usages du web tendent à montrer que les recherches se font évidemment sur plusieurs sites, plusieurs sources. Les informations ainsi glanées sont rassemblées, lues, regardées par l’utilisateur. Il en tire lui même ses conclusions en fonction de ses envies.

Les usages de sélection et de comparaison des informations (descriptifs, prix, conditions d’utilisation, etc) deviennent chronophages. La problématique d’efficacité des regroupements d’informations est au centre et souligne la nécessité de proposition de valeur autour de l’agrégation. Quel chaînage entre contenus ? Quelles cautions et quelles validations pour ces contenus ?

La technologie rend les choses possibles mais les évolutions sont tellement rapides qu’il est parfois difficile de tout suivre. De nombreuses expériences du marché, dans différents secteurs, contribuent à dissiper la brume. Des retours d’expériences pourront se faire lors de ce petit déjeuner. Pour certains, des explorations deviendront envisageables et possibles.

Les réseaux sociaux sont comme des « filtres à sable » et permettent d’apporter un peu de lumière dans toutes les informations disponibles. Parce que ce sont vos amis qui émettent des avis, vous êtes sans doute plus en mesure d’évaluer la pertinence des avis parce que vous savez de qui ils émanent. Vous êtes en position de pouvoir relativiser les avis. Du coup, les choix peuvent s’en trouver accélérer et les usages simplifier.

Plus d’informations sur demande.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s