Gestion du contenu

Vaste sujet!!

Pour avoir le temps, le petit déjeuner se transforme en apéro. Quelle chance! Cela dit, je crois que ce sujet va aussi donner lieu à des ateliers de travail spécifiques sur le sujet pour le creuser plus à fond que pendant un apéro, aussi sympathique soit-il. Le thème est trop vaste pour ne l’adresser qu’en une heure.
Qu’est-ce que la technologie sans but? Qu’est-ce que la technologie sans fond, sans objectif, sans matière? Tous autant que nous sommes (professionnels du tourisme, professionnels du web, etc)  sommes parfaitement conscients que le contenu est essentiel et vital. Dans le domaine du voyage et des vacances, « on » estime à 20% des achats ceux qui n’ont pas besoin d’aide, ceux qui n’ont pas besoin de réassurance, ceux qui n’ont pas besoin d’accompagnement, de présentation, etc.
Alors les 80% qui restent doivent être l’objet de toutes les attentions. Et c’est le cas! Parce que ce sujet ne date pas d’hier… De nombreux professionnels se sont oragnisés pour adresser ce point de la gestion du contenu. Souvenez-vous du développement des agences de production de contenu. Elles ont participé à ce phénomène. Elles ont aussi participé à un autre phénomène : le duplicate content. Les moteurs de recherche partent du principe qu’il est préférable de retenir l’original d’une info plutôt qu’un clone. Alors, c’est tout simple, le contenu qui était revendu et réutilisé a amené au déréférencement de très nombreuses pages. Les moteurs ont « viré » les clones!
Du coup, le contenu original (même si les règles de duplicate content se sont assouplies) créé vraiment la différence et permet à son producteur d’être visible, d’être vu et d’être en bonne position.

Quel sujet génial pour inviter les uns et les autres à partager leurs expériences. Les grands thèmes qui seront abordés seront probablement (sauf si vos remarques et suggestions en modifient la liste) :
– le contenu doit être adapté aux objectifs, aux cibles, aux canaux et aux usages. Facile à dire…
– le droit est complexe : propriété intellectuelle, risques de diffamation, contenu illégal, etc
– quid du contenu iconographique et quelle combinaison de textes / photos / vidéos est-elle optimale?
– quid du User Generated Content : les avis, les contributions, …?
– quid de la technologie : optimisation des pages, du contenu lui même, le SEO, les réseaux sociaux, etc

Si on revient aux objectifs, peut-être la ligne force pourrait être la différenciation? la volonté d’exister, d’être lu et vu. Mais pour se différencier, il faut sans doute différencier, structurer, expliquer. Et donc, du coup, être dans une stratégie de niche, bien au-delà du générique, pour proposer quelque chose qui « vend » bien.
Qu’est-ce qui crée le Buzz? Celui qui déchaîne les foules? Celui qui entraîne des comportements à la limite de l’hystérie tant l’engouement et le bouche à oreille explosent? Celui qui entraîne la diffusion d’un contenu au-delà de l’entendement? Une simple adéquation Marché (clients) – Offre (produits)? Quel scénario? Quel contenu permet la libération de telles énergies? Est-ce aussi scientifique?

La suite dans vos commentaires et réactions… et surtout à l’issue de l’apéro😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s